Mac Miller : Arrestation d'un dealer ayant vendu de la drogue au rappeur deux jours avant sa mort

Mac Miller : Arrestation d'un dealer ayant vendu de la drogue au rappeur deux jours avant sa mort

Partager

Le 7 septembre 2018, le rappeur américain Mac Miller a été trouvé inconscient à son domicile de Los Angeles et déclaré mort quelques heures plus tard. Il aurait succombé à une overdose accidentelle après avoir consommé un cocktail toxique de fentanyl, cocaïne et xanax. Pour rappel, l’alias de Malcolm James McCormick avait sorti le très touchant Swimming (2018) un mois plus tôt. 

 

C'est dans le cadre de cette affaire que des agents de la D.E.A et des officiers du LAPD ont arrêté un dealer du nom de Cameron James Pettit. Ce dernier est accusé d'être en relation direct avec le décès de Mac Miller. Après une année d'enquête, il s'est avéré que le rappeur avait acheté le produit distribué par Pettit - des pilules d'oxycodone contenant un mélange de fentanyl, cocaïne et xanax. 

La police avait retrouvé ces pilules en entrant chez Mac et a ainsi pu confirmer le lien entre le dealer et le rappeur. La plainte pénale prouve que les deux se sont rencontrés deux jours avant la mort du rappeur. D'après le bureau du procureur, si Pettit est jugé coupable, il pourrait être condamné à vingt ans de prison fédérale. 

 

Banner